Je ne suis ni conseiller en gestion de patrimoine, ni avocat, ni comptable, ni banquier. Tout ce que vous trouverez ici est mon avis PERSONNEL et ce que j’ai tiré de ma propre expérience. Consultez TOUJOURS un professionnel si vous avez le moindre doute sur un investissement potentiel.

jeudi 15 septembre 2011

Je ne peux résister à te faire découvrir mon lieu d'origine entre 2 façons de gagner (beaucoup) d'argent...

Une fois n'est pas coutume, "Des Trucs Pour Changer De Vie" t'emmène en voyage du côté de la douceur de l'Océan. La Loire la traverse, l’Atlantique la borde et un estuaire les relie, la Loire-Atlantique, c’est avant tout deux mondes d’eau, qui ont façonné une mosaïque de paysages, cultures et terroirs différents...

Je suis né et ai vécu de nombreuses années à Nantes, Capitale des Ducs de Bretagne du temps où la Loire-Atlantique (qui n'existait pas encore) faisait non seulement partie de la Bretagne, mais en était également le centre décisionnaire (aujourd'hui, c'est Rennes). Une ville bien agréable...

Mais il y en a d'autres... Par exemple Guérande ville d’art et d’histoire. Sans oublier les marais salants... Clisson et son architecture italienne... La Baule, Pornichet, Le Pouliguen et Pornic, stations balnéaires réputées. Le Croisic et  Piriac-sur-Mer, pittoresques petits ports au charme reconnu, Saint-Nazaire et son tourisme industriel…

Aucun doute, la diversité caractérise le département...

Le visiteur y passe d’un monde à l’autre, à quelques kilomètres de distance et en profite toute l’année. Alchimique rencontre entre un fleuve et un océan, la Loire-Atlantique trouve son identité dans ses contrastes...

Qui dit diversité de paysages et d’activités, dit aussi diversité des sensibilités et cultures. Rien à voir en effet entre la vie touristique d’une station balnéaire réputée comme La Baule et l’histoire industriel des Chantiers de l’Atlantique ; entre les gestes ancestraux des paludiers et la bouillonnante ville de Nantes, particulièrement dynamique…

Ce qui est certain, c'est que la population de Loire-Atlantique a remarquablement su s’intégrer dans son riche environnement, dont le respect a permis de sauvegarder les milieux naturels pour une véritable qualité de vie et de découverte, offerte aussi à ses visiteurs…

La Loire-Atlantique vient de lancer Les week-ends DUOHLAL.A. ! Et je me devais de participer à leur lancement. ;-)

Regarde, j'espère que ça te donnera envie de t'y rendre :-)






2 commentaires:

  1. J'ai longtemps été Nantais d'adoption et c'est grâce à ton message que je découvre cette initiative intéressante de la région !

    Cela faisait un moment que je n'avais pas visité ton blog; je vois que le contenu s'étoffe et le design s'est bien amélioré.

    Une remarque cependant : à moins que tu ne cibles un public d'adolescents ou de très jeunes (moins de 16 ans), je te recommande vivement de cesser le tutoiement et d'employer le vouvoiement.

    Il y a une bonne raison pour laquelle presque aucun site francophone ne tutoie ses lecteurs... Les rares exceptions sont les sites comme Skyblog (avec un public d'ados et préados)

    Sébastien

    RépondreSupprimer
  2. Merci de ton commentaire Sébastien.

    Heureux d'avoir pu te faire découvrir l'action de cette belle Région. Je suis né à Nantes et y ai vécu durant de longues années, avant de quitter la Loire-Atlantique après ma Maîtrise d'Economie.

    J'ai ensuite fait de la Radio durant 8 ans du côté des Sables d'Olonne en Vendée. Y'a pire comme endroit ;-)

    Depuis 12 ans je suis en Alsace de l'autre côté de la France. C'est également une superbe Région. Dans un autre style. Ben oui, y'a pas la mer ! ;-)

    Le Blog a en effet bien évolué. Et je compte bien encore progresser...

    Si j'emploie le tutoiement, c'est bien évidemment volontairement. Je sais que certain(e)s n'apprécieront pas forcément, mais c'est un choix que j'assume parfaitement. Je trouve ça plus sympa. Nous ne sommes pas nombreux à le pratiquer. C'est nullement un manque de respect, c'est une marque de convivialité.

    Mon blog est là pour aider les lecteurs à se désintoxiquer de la sinistrose ambiante, casser des barrières qui sont tenaces. Alors autant casser également cette barrière du vouvoiement bien polissé qui souvent me gonfle.

    Il n'en reste pas moins que j'accueille ta remarque avec attention (on se tutoie, c'est plus sympa (rires)). Encore une fois, je te remercie d'avoir pris le temps de laisser un commentaire, ça me fait extrêmement plaisir :-)

    Je continue pour ma part de te suivre, ça me permet de progresser encore et encore.

    Je vais bientôt passer à la vidéo, même si je ne suis pas prêt. Aller hop, il faut se lancer !

    Amicalement,

    Sam

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...