Je ne suis ni conseiller en gestion de patrimoine, ni avocat, ni comptable, ni banquier. Tout ce que vous trouverez ici est mon avis PERSONNEL et ce que j’ai tiré de ma propre expérience. Consultez TOUJOURS un professionnel si vous avez le moindre doute sur un investissement potentiel.

lundi 14 mai 2012

Payer moins d'impôts: 10 erreurs à surtout ne pas commettre !

Bon, ben nous y sommes: il faut déclarer ce qu'on a gagné en 2011. Pffff... :-(  L'Etat, c'est bien connu, va essayer de nous piquer le maximum. Et nous, on va s'appliquer à lui en donner le moins possible (de manière tout à fait légale évidemment).

La Déclaration d'impôts:
Il faut s'y coller car la date limite approche...
La déclaration d'impôts, c'est souvent une galère. Soit parce qu'on a pas envie. Soit parce que c'est complexe. Soit les deux à la fois. Avant de s'attaquer à des déductions compliquées, il y a une série d'erreurs à ne pas commettre. Cela peut permettre d'économiser parfois des dizaines, des centaines, et pourquoi pas des milliers d'euros.

Des Trucs Pour Changer De Vie aborde dans cet article 10 boulettes à ne pas faire extraites d'un excellent Guide. Il y en a en fait plus, mais ce serait trop long de toutes les exposer. Je donne un lien à la fin pour celles et ceux qui veulent toutes les connaître: ce Guide de 50 pages expose 77 Trucs et Astuces pour payer moins d'impôts...

Voyons ces 10 erreurs qui peuvent avoir des (graves) conséquences...

1 - Ne pas vérifier sa déclaration pré-remplie:

On peut facilement se dire que les informations mentionnées sont justes et ne pas les vérifier rigoureusement. Ce serait une erreur puisqu'il est possible qu'une donnée ait échappé au fisc ou tout simplement qu'elle n'ait pas été portée à sa connaissance.

2 - Oublier la part d'un enfant né en 2011:

Ne pas "oublier" la naissance d'un enfant...
Le quotient familial indiqué sur la déclaration d'impôt pré-remplie peut se révéler faux. . L'administration fiscale aura peut-être oublié de mentionner un enfant né pendant l'année 2011.
Il se peut que le fisc omette de compter une demi-part ou une part en plus

3 - Jeter les justificatifs des frais réels:

Essence, repas, voyage...
Si le fisc s'interroge sur le montant renseigné en case AK, il peut demander de fournir les documents comme les factures, les tickets de caisse... Ce sont eux qui prouvent la réalité du chiffre avancé.

4 - Ne pas mentionner des indemnités de licenciement:

Si l'indemnité de licenciement ne dépasse pas le montant prévu par la loi ou la convention collective, inutile de l'inscrire sur la déclaration.
Mais si c'est une indemnité supérieure et négociée avec l'employeur, les modalités sont différentes. Si elles ne dépassent pas le double de la rémunération annuelle brute en 2011, il ne faut pas les faire figurer sur la feuille d'imposition. Si elles dépassent ce plafond, il faut les inclure dans les revenus salariés de l'année.

5 - Oublier la déclaration commune en cas de divorce:

Suite à un divorce en 2011, l'administration n'a pas été prévenue du changement de situation... Il sera expédiée probablement une seule déclaration pour les 2 ex-conjoints. Or, en cas de séparation des époux, il est prévu une déclaration commune pour la période où le mariage était encore effectif et une autre pour chacun des deux ex-époux pour les jours restants de 2011. Il ne faut donc pas zapper l'une ou l'autre des déclarations.

6 - Ne pas déclarer la pension alimentaire versée à un enfant:

Attention aux pensions alimentaires...
Si un parent ne dispose pas d'un droit de garde, il ne peut pas compter d'enfant à charge sur sa déclaration. En contrepartie, il verse une
Mais attention à ne déduire la pension que si elle finance les frais pour élever et éduquer l'enfant. Et si elle entre dans le cadre d'un divorce ou d'une séparation dans le cadre desquels il n'y a pas eu l'obtention de la garde del'enfant. S'il s'agit d'un enfant mineur, il faut inscrire le montant fixé par le juge
et pas un autre chiffre. S'il est majeur, on ne peut pas déclarer plus de 5 698 euros ou 11 396 euros s'il est chargé de famille et que l'on est seul à subvenir à sesbesoins.

7 - Rattacher un enfant sans le justifier:

Pour un enfant âgé de plus de 18 ans, on peut intégrer ses revenus aux nôtres sur la déclaration de revenus. Il faut pourtant le justifier à l'administration fiscale.
Pour cela, joindre une demande de rattachement signée par l'enfant dans laquelle il exprime son souhait d'être rattaché à notre déclaration pour l'année 2012.
Attention, cette requête n'est pas forcément acceptée : il faut qu'il ait moins de 21 ans au 1er janvier 2011, qu'il ou elle perçoive ou non un revenu, ou moins de 25 ans s'il ou elle poursuit des études.

D’ailleurs faut-il rattacher ses enfants ? La réponse un peu longue se trouve dans le Guide.

8 - Ne pas remplir l'espace "Prime pour l'Emploi":

Ne pas commettre l'erreur de dire sans réfléchir : "ce n'est pas la peine que je renseigne le nombre d'heures travaillées, je n'aurais pas droit à la prime pour l’emploi...".
Les critères d'octroi sont plus subtils que ce que l'on croit et il y aura peut-être une bonne surprise au moment de la réception de l'avis d'imposition.
Quoi qu'il en soit, on n'est pas sanctionné pour avoir renseigné le nombre d'heures travaillées en 2011 dans les cases AJ à DU...

9 - Déclarer trop de revenus d'apprentissage:
Ne pas déclarer les revenus d'apprentissage,
s'ils sont inférieurs à 16 416 €

Si nous-même ou notre enfant percevons un salaire en tant qu'apprenti avec un contrat de travail, on n'a pas à déclarer l'intégralité des revenus perçus. Si ces derniers sont inférieurs à 16 416 euros en 2011, il n'est pas nécessaire de les porter à la connaissance du fisc.
S'ils sont supérieurs, il faut ne déclarer que la part des revenus supérieure à 16 416 euros. Ce seuil de 16 416 euros correspond au montant du
Par ailleurs, l'apprenti peut être rattaché à ses parents dans les mêmes conditions qu'un autre enfant et son salaire intégré à leurs revenus.


10 - Dépasser les délais de déclaration:

Pour renvoyer la déclaration par courrier papier, il n'y a que jusqu'au 31 mai pour le faire.

Si c'est par par Internet, le service de déclaration en ligne est ouvert depuis fin Avril. Les dates butoirs varient selon les numéros dedépartements :

- de 1 à 19: jeudi 7 juin 2011 à minuit

- de 20 à 49: jeudi1 4 juin2011 à minuit

- de 50 à 974 : jeudi 21 juin 2011 à minuit

En cas de non respect de ces délais, c'est une majoration de 10 % de l'impôt sur le revenu.

Il y a encore 19 trucs à savoir afin de ne pas faire de boulette au niveau de ses impôts...

Ce qui est dévoilé ci-dessus est issu de ce Guide. Comme je le disais au début de l'article, il regorge de conseils judicieux afin de payer le moins possible au fisc.

Je l'ai en ma possession. Et j'avoue qu'il va me servir à faire quelques économies car il y a des points que j'ignorais. Et pour quelqu'un qui comme moi est loin d'être un spécialiste en matière fiscale, ça file un sacré coup de main... ;)

Ah, au fait: il y a un logiciel sympa offert avec le guide. A voir la démo sur cette vidéo:
http://orevoir-president.com/video/p-impots2.mp4


Je veux ce guide

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...