Je ne suis ni conseiller en gestion de patrimoine, ni avocat, ni comptable, ni banquier. Tout ce que vous trouverez ici est mon avis PERSONNEL et ce que j’ai tiré de ma propre expérience. Consultez TOUJOURS un professionnel si vous avez le moindre doute sur un investissement potentiel.

lundi 10 septembre 2012

10 Raisons d'avoir des actions Alcatel

Avant de lire cet article jetez un coup d'oeil ici, dites non à la crise et devenez un super affilié.

L'action Alcatel-Lucent est passée sous la barre des 1 euro récemment. Et pourtant je garde toute ma confiance sur son avenir. J'ai dit qu'elle irait à près de 4 euros. Ce sera avec du retard. Mais comme le dit la pub "elle les vaut bien"...

Le principe de la vente à découvert...
Je vais donner les raisons de mon optimisme. Mais avant, je voulais rappeler que cette action est l'objet de ventes à découvert qui lui ont mené la vie dure et qui veulent la presser comme un citron. Ces fonds spéculatifs qui misent sur la faillite de cette entreprise en seront pour leurs frais.

Je ne comprends pas que ces manipulations de marché puissent perdurer. On dit souvent "que fait la police ?". Dans ce cas, on pourrait dire "que fait l'AMF (Autorité des Marchés Financiers) ?"

Car comment peut-on laisser faire ces fonds qui à force, détruisent des emplois. Alcatel va supprimer 5 000 postes. Ce n'est quand même pas rien. Mais voyons les raisons qui feront peut-être de ce groupe le Apple de demain.

Alcatel-Lucent est une belle opportunité d'investissement car tout converge pour que le groupe retrouve une rentabilité normalisée et confirme un certain leadership technologique. Du cash a été dégagé en 2011. Et, quoi qu'en disent les cassandres, il devrait en être de même en 2012.

Voici 10 raisons de posséder le titre Alcatel:

1) Ben Verwaayen le DG d'Alcatel-Lucent depuis sept 2008 est reconnu pour son expertise des télécoms. Il connait aussi bien les équipementiers que les opérateurs.

Il a la réputation d'être sérieux, brillant. Il parle 4 langues dont le français et a une stature internationale.


Ben Verwaayen
 Son parcours: chez ITT il accède au poste de DG.

De 1988 à 1997 il est DG de l'opérateur Néerlandais KPN.
Ensuite, il devient vice-président de Lucent technologie aux Etats-Unis de 1997 à 2001.

De 2002 à 2008 il a été DG de British Telecom. Son action chez BT lui a forgé une réputation de stratège à la city. En 6 ans il a redressé l'entreprise et en a fait un des leader de l'internet Britannique.


L'ambiance chez Alcatel-Lucent semble aujourd'hui pacifiée.

Ben Verwaayen fin 2008 : "Notre plan est prudent mais nous préférons donner des prévisions que nous pouvons respecter."

Il a ajouté plus récemment que son objectif était d'en faire une entreprise normale (comprenez: qui distribue des dividendes)

2) Alcatel-Lucent devrait arriver à réduire ses coûts de manière importante.

Le groupe est en train de renouer avec la rentabilité.

Il est redevenu bénéficiaire sur l'exercice 2011 et ce sera vraisemblalement le cas sur 2012.



Alcatel-Lucent est de nouveau rentable...
3) La cession de Génésys a fait rentré du cash dans les caisses. Beaucoup de cash...



4) Un meilleur contrôle du capital paraît indispensable. Un actionnariat aussi dispersé pour une société recelant autant de technologie et stratégiquement aussi importante pour des pays comme les USA et/ou la France n'est pas concevable.

Aussi, un actionnariat solide se mettra en place assez rapidement car la société est beaucoup trop vulnérable à l'entrée d'un actionnaire non désiré.



5) La téléphonie fait partie des secteurs relativement épargnés par la crise. Le succès de l'iphone (et des smartphones en général) l'a prouvé. Les consommateurs sont avides de communication et d'internet mobile. Les réseaux de tous les plus grands opérateurs de téléphonie sont en saturation ou presque.

Tout le monde se souvient de la "coupure" de France Télécom il y a quelques mois. Les opérateurs sont aujourd’hui pris au piège face aux investissements nécessaires pour supporter l'explosion du trafic. Les réseaux des opérateurs sont mis à mal par l'expansion de ces smartphones très gourmands en capacités de transports de données.


Cela ouvre de belles perspectives à Alcatel-Lucent.



Alcatel est en pointe en matière de 4 G...
6) Alcatel-Lucent en matière de réseau mobile de 4G est en pointe. Et le groupe est en avance y compris sur les plus grands comme Cisco.
D'ailleurs, Alcatel-Lucent semble susciter l'irritation de Cisco et Juniper .

La technologie LTE devrait s'impose comme le standard des réseaux de téléphonie mobile et la saturation des réseaux accélére le développement.

Nous évoluons rapidement vers l'internet mobile. Alcatel-Lucent semble bien positionné pour tirer profit du développement de la 4G.



7) Le groupe dispose d'une avance technologique indéniable pour l'IP (voix via internet protocol), mais aussi l'accès Broadband fixe et l'optique.

Alcatel-Lucent, est devenu un leader des routeurs IP avec 20,5% de part de marché. La téléphonie IP revient en force et Alcatel-Lucent devrait profiter de son avance technologique.


Apple va être attaqué pat Alcatel
pour violation de brevets...
8) La justice américaine a reconnu Microsoft coupable d'avoir violé des brevets d'Alcatel-Lucent. Le groupe devrait également attaquer le géant Apple qui ne semble pas exempt de tout reproche dans l'appropriation "sauvage" de brevets d'Alcatel.


9) La valorisation boursière de ce groupe est ridicule au vu du redressement, de son retour dans le vert et de la valeur de ses inombrables brevets.


10) Depuis 2006 les déficits fiscaux reportables cumulés d'Alcatel Lucent représentent de quoi payer toutes les retraites du groupe pendant au moins 10 ans.



C'est pourquoi, j'ai actuellement environ 7 000 titres Alcatel-Lucent en portefeuille. Je ne suis pas pressé. Mon prix de revient unitaire est de 1,51 €. Je vise 4 € à moyen terme. Voir même un peu plus si l'environnement macro économique veut bien montrer des signes de stabilisation, et ensuite d'un mieux.

7 commentaires:

  1. Les contrats n'arrêtent pas de tomber. Voici le dernier en date... Et excusez du peu, c'est avec la Chine ! Vous vous représentez le marché Chinois ?

    Alcatel Shanghai Bell, la filiale chinoise d'Alcatel-Lucent, sera le fournisseur principal de China Telecom dans le cadre du programme "Broadband China", visant à doter le pays d'une infrastructure optique touchant 250 millions de personnes d'ici 2015.

    L'équipementier assurera 70% des projets "10G" de l'opérateur. Alcatel souligne que les nouveaux équipements constitueront également une rampe de lancement pour les technologies 100G, dont il espère équiper à l'avenir China Telecom.

    RépondreSupprimer
  2. Ton avis est assez singulier, mais c'est très intéressant. Je pense que ça peut être un investissement intéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton commentaire.

      "Ton avis est assez singulier": je ne vois pas trop pourquoi.
      C'est une boîte à la pointe. Elle signe des contrats partout et régulièrement.

      Même l'état français doit développer les réseaux (fibre optique, etc), directement ou indirectement...

      Mais c'est la dimension mondiale de ce groupe qui est le plus intéressant car il est en avance sur ses concurrents. Et c'est une sacrée avance ! Un marché comme la Chine, c'est énorme. :)

      Sam

      Supprimer
  3. Bonjour Sam,

    Alcatel a toujours été à la pointe, mais c'est aussi le compère de FTE : même image.

    Malgré toutes les bonnes nouvelles que tu donnes et qui sont connues des analystes financiers, le cours ne se redresse pas, en tout cas, pas mieux que les financières.

    On pourra parler de la roue des secteurs... soit !

    Mais regardons autour de nous : tout monte. J'ai même parlé de cette action qui a bondi de 40 % vendredi et de 700% en quelques mois !

    Je te souhaite qu'elle remonte, mais pour l'instant cela ne me semble pas être un bon cheval.

    Un jour son prince viendra...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Michel

      Si le cours ne se redresse pas plus vite, c'est que les fonds vautours sont dessus. Ils vendent à découvert depuis des mois.

      Sauf qu'à mon avis, on a atteint un point bas. Le cours est justement en train de se redresser.

      Les gros contrats continuent de tomber, tel celui-ci. C'est le dernier en date et tu constateras que c'est franchement loin d'être un tout petit:

      "Alcatel-Lucent a signé un contrat avec Telefónica pour la révision complète de ses systèmes de gestion réseau. ‘Ce projet rationalisera les opérations de l’opérateur, renforcera la qualité des services qu’il fournit à ses clients et optimisera ses coûts, tout en s’appuyant sur les capacités développées par Telefónica’, explique l’équipementier télécoms.

      Selon les termes de l’accord, Alcatel-Lucent rassemblera sur une seule et même plateforme logicielle globale les systèmes de gestion réseau qui sont au coeur des systèmes de support opérationnel de Telefónica.

      Cette plateforme jouera un rôle essentiel dans la gestion et la surveillance des opérations, de même que dans la résolution des problèmes de réseau.

      L’utilisation d’une seule plateforme logicielle globale aidera également l’opérateur espagnol à rationaliser ses opérations et à fournir ses services de façon plus agile.

      Le contrat prévoit qu’Alcatel-Lucent intègre la nouvelle plateforme de gestion réseau avec les autres opérations réseau de Telefónica sans perturber les services existants ni réduire leur qualité. Il assurera également la maintenance de la plateforme pendant quelques années."

      En bourse, il faut anticiper. Et au contraire de toi, je pense que c'est un excellent cheval. L'avenir nous le dira bientôt. ;)

      Sam



      Supprimer
  4. Bonjour,
    Cette entreprise connait de graves difficultes financieres. Ce type d'achat speculatif devrait plutot etre reserve a des investisseurs specialises, capables d'en apprecier les risques. D'autre part, n'importe quel investissement en bourse doit etre diversifie (une vingtaine d'actions differentes).

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour

    De graves difficultés financières ? Mais ont-elles été provoquées et/ou accentuées ? (voir ce qui est dit ci-dessus)

    C'est curieux que cette boîte intéresse de gros "prêteurs" financiers alors. Ce ne sont pas vraiment des philanthropes.

    Et même si elle était démantelée, sa valeur a été officiellement estimée à 5 à 6 fois ce qu'elle cote aujourd'hui.

    Je ne suis par ailleurs pas d'accord sur le nombre d'une vingtaine d'actions. C'est trop. Une dizaine suffit amplement.

    Sam

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...