Je ne suis ni conseiller en gestion de patrimoine, ni avocat, ni comptable, ni banquier. Tout ce que vous trouverez ici est mon avis PERSONNEL et ce que j’ai tiré de ma propre expérience. Consultez TOUJOURS un professionnel si vous avez le moindre doute sur un investissement potentiel.

lundi 15 octobre 2012

Avez-vous pensé à regarder si la porte était ouverte ?

Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, j'ai parfois tendance à me compliquer la vie... inutilement ! L'un de ceux qui m'a donné envie de me lancer sur internet, Christian Godefroy, répète toujours que plus c'est simple, mieux c'est...

L'histoire du verrou...
Et il a raison ! Faire les choses simplement est tellement plus facile. C'est une évidence me direz-vous, mais qui n'a pas tendance à l'oublier ? C'est vrai sur internet comme dans la "vraie vie". Ne serait-ce par exemple que dans nos relations avec les autres. N'est-il pas plus "sain" par exemple de se dire les choses simplement, sans artifice ni détour ?

Pour en revenir à internet, quand on veut construire un business via ce fantastique réseau mondial, pourquoi se "perdre" dans des choses compliquées ? J'essaie de me recentrer sur des choses simples. Je vous explique une de mes stratégies allant dans ce sens dans un instant. Mais avant, laissez-moi vous raconter l'histoire du Verrou...


 
L'histoire du verrou...

Il y a bien longtemps, un Roi décida de s'attacher les services d'un premier ministre.

Plusieurs émissaires furent dépêchés à travers le royaume afin de trouver des hommes empreints de sagesse et d'expérience, parmi lesquels il pourrait choisir le conseiller idéal. Après plusieurs semaines de recherche, seuls 3 concurrents restaient en lice.

Pour départager ces derniers, le Roi décida de les soumettre à une ultime épreuve.

Il les fit enfermer dans une pièce de son chateau dont la porte était munie d'un verrou. Le mécanisme de ce dernier était particulièrement sophistiqué: les plus grands savants du royaume en avaient imaginé la complexité.

Le Roi soumet les 3 candidats à une épreuve...
Le Roi informa les 3 candidats que celui qui parviendrait à trouver les secrets du dispositif deviendrait son 1er Ministre, à condition toutefois que la solution fut trouvée avant la fin du printemps, c'est à dire avant 2 mois.

La porte fut refermée et 2 des hommes se lancèrent dans de difficiles calculs de probabilités. Pendant qu'ils s'évertuaient à percer le mystère du verrou, le troisième s'installa sur une chaise sans dire un mot. Les mains posées sur ses genoux, il observait le manège des deux autres sans tenter quoi que ce soit.

De longues journées s'écoulèrent. Les deux premiers s'affairaient et emmettaient toutes sortes d'hypothèses. Le troisième restait serein, toujours assis, conservant bien du recul face à la situation. 

Il semblait habité d'une grande maïtrise de lui-même, d'une égalité d'âme, au point que cette tempérance en énervait davantage encore ses deux concurrents.

Puis, fort de sa paix intérieure, il se leva, se dirigea vers la porte, et sans hésiter tourna la poignée et l'ouvrit.

Elle n'était pas vérouillée !

Le Roi accueillit le sage d'un large sourire et le nomma Premier Ministre...

Conclusion:

On se croit souvent prisonnier de systèmes et on tente de s'y adapter sans savoir vraiment où on va.

Mais on s'enferme tout seul dans un schéma de pensées souvent compliquées. On se pose des tas de contraintes, on se complique inutilement la vie, alors qu'il suffit... de tourner la poignée et de sortir !

Pourquoi se conformer aux schémas de pensées imposés par d'autres ?

J'ai décidé de raisonner "simple", de sortir des schémas imposés. Et vous ?

Sortez des schémas imposés...
Ouvrez la porte !
Je vais donner un exemple du recentrage sur des choses simples que je suis en train d'opérer en ce qui concerne internet.

Il y a quelques jours, j'ai décidé de lancer des blogs de niches. Pour exemple, l'un traite des allergies. Il comprend pour le moment 6 articles. Ce n'est pas assez pour être pris en compte par Google. J'en suis conscient. C'est pourquoi je poursuis la rédaction et/ou la recherche d'articles libres de droit.

Je préfère prendre des articles en Anglais. Il faut juste les retravailler un peu pour pouvoir les exploiter. Cela me prend un minimum de temps.

Pour la monétisation ?

J'ai entendu plein de personnes littéralement "cracher" sur Adsense. Désolé, mais pour le moment la régie de Google me rapporte environ 100 €/mois. Jai fait le test sur un Blog qui a déjà pas mal de trafic (plus de 16 000 visites/mois). Je précise que c'est juste pour un Blog. On peut raisonnablement faire des "projections" pour 5, 10 ou 15...

Je sais, ce n'est pas purement mathématique, mais quand même, ça donne une idée de ce que cela peut rapporter.

Si j'avais suivi les raisonnements des autres, je n'aurai jamais mis de la pub Adsense (qu'ils continuent de dénigrer). Et je me serai privé d'une rentrée non négligeable. J'ajouterai que mettre une pub Adsense sur un Blog, il n'y a rien de plus simple. Quelques clics, et hop: un revenu passif qui tombe...

Encore une fois: faites simple. Cela ne veut pas dire cependant "faites n'importe quoi".

Ainsi pour Adsense, je ne mets pas les pubs n'importe où mais: colonne de gauche, "menu" en haut et encart 250x250 (ou 200x200) en haut à droite.

J'ai appliqué cette technique sur mes nouveaux blogs de niche. Je ferai le point dans quelques mois.

Et le trafic ?

Ben oui, car pour que la pub Adsense rapporte, il faut du trafic. Et même pas mal de trafic.

Sur le blog qui désormais a plus de 700 visites/jour (et ça continue de monter), j'ai investi zéro euro pour amener des visiteurs. Que du trafic "naturel" !

Autrement dit, pas de système compliqué pour ramener de l'audience. N'en déplaise à ceux qui dénigrent. Je m'en tape... ;)

Long Tail Express 
J'utilise un seul système: Long Tail Express d'Alexis Faure. Il déniche les mots clés de la longue traine. Je le mets en route et je vais faire autre chose.

Quand il a terminé, il ne reste plus qu'à insérer les mots clés intéressants trouvés dans mes articles, et hop, quelques heures après, je me retrouve très très bien positionné dans Google.

Google m'envoie alors un tas de visteurs... qui cliquent sur mes pubs Adsense !

Mais ce n'est pas tout...

Je cible également un produit en affiliation par blog de niche. Là encore, rien de sorcier. Quelques clics, l'installation d'une bannière et de liens, et hop: une nouvelle "graine" qui donnera des fruits (des revenus) quelques temps après.

Voilà. je vous le martèle de nouveau: faites simple !

Je n'ai absolument pas envie pour le moment de m'emm... à "fabriquer" un produit. Je sais bien ce que disent plusieurs de mes "confrères", mais je suis dans la simplicité et ça me convient.

On va dire que je suis "atypique" ou autre chose. Peut-être... Si ça peut faire plaisir, pourquoi pas ?

- J'ai pris une pateforme de blogging gratuite et SIMPLE alors que tout le monde recommande WordPress.

- Je mets de la pub Adsense (pas sur ce blog, car il y a une raison "historique" ;) ) alors que tout le monde le déconseille.

- Je ne référence pas mes blogs de manière compliquée alors que des tas de blogueurs le font. Je préfère utiliser la longue traine que certains dénigrent (qu'ils continuent, pendant ce temps j'en profite...) et Long Tail Express.

- Je n'ai pas choisi pour me constituer des listes e-mails un autorépondeur que tout le monde recommande et qui s'appelle Aweber, mais SG autorepondeur parce qu'il n'est pas cher et SIMPLE.

sg-autorepondeur.com

Etc, etc.

J'ai d'autres techniques simples de revenus passifs. On en parlera une autre fois...

Bref, j'adore la simplicité et donc souvent être "contrarien". Autrement dit faire l'inverse de la majorité qui se complique la vie. Un peu comme le type qui a décidé dans l'histoire du verrou de ne pas se prendre la tête avec cette serrure comme les 2 autres...

Après, chacun(e) fait comme il ou elle veut. ;)


Alors... Avez-vous pensé à regarder si la porte était ouverte ?
 
couv-ebook

2 commentaires:

  1. Excellent article, assez conforme avec mes idées, j'ai tendance à ne pas suivre la foule comme un mouton.
    Bon courage et bonne chance pour la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci "coffre-fort".

      Ben dis-donc, avec un nom pareil, tu dois être "blindé" ;)

      Blague mise à part, ne pas faire comme tout le monde, c'est ce qu'il faut faire si on veut sortir de la masse.

      A condition toutefois de ne pas faire n'importe quoi quand même...

      Réfléchir et être contrarien.

      Bonne chance également à toi.

      Amicalement,
      Sam

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...