Je ne suis ni conseiller en gestion de patrimoine, ni avocat, ni comptable, ni banquier. Tout ce que vous trouverez ici est mon avis PERSONNEL et ce que j’ai tiré de ma propre expérience. Consultez TOUJOURS un professionnel si vous avez le moindre doute sur un investissement potentiel.

jeudi 20 décembre 2012

Matthias Mazur, l'ex-tennisman devenu pro de l'internet (2 ème partie)...

2ème partie de l'article sur Matthias Mazur, ex-joueur de tennis, qui a parfaitement réussi sa reconversion ( Il explique sa reconversion ici ) et gagne aujourd'hui des milliers d'euros par mois sur le Net...

Faut-il une idée géniale genre Newton ?
Ce Suisse s'est tourné vers Internet et il a commencé à accumuler les succès dans la vente en ligne.

Une des questions que l'on se pose est "faut-il une idée géniale pour réussir sur internet ?" Ce n'est pas ce que pense Matthias Mazur (ni moi et bien d'autres d'ailleurs). Et je serai tenté de dire "heureusement" sinon il n'y aurait pas autant de personnes qui tirent leur épingle du jeu...

A noter cependant que si vous voulez développer un business du style facebook ou google, ou encore amazon, youtube, et j'en passe, là il est certain qu'il vous faudra être "génial"...

Mais si vous voulez gagner quelques milliers d'euros, pas besoin d'une idée géniale.

Avoir une "grande idée" est l'un des plus grand mythe en ce qui concerne le domaine du gain d'argent sur internet.

La clé pour tirer des revenus à partir d'internet est de prendre la décision de réussir et d'agir. C'est ce qu'enseigne Matthias Mazur à ses élèves. Car si votre situation actuelle ne vous plait pas, vous devez absolument faire quelque chose pour soit l'améliorer, soit carrément la changer.

Ayez un plan, une stratégie...

Il ne faut surtout pas attendre une idée de génie pour se lancer. Sinon, c'est la garantie de ne rien lancer du tout et l'assurance de continuer à tourner en rond durant des années.

Rien ne sert de vouloir "réinventer la roue". Servez-vous de ce qui a déjà été expérimenté et qui marche. Matthias Mazur insiste sur ce point et il a raison.

Selon Matthias Mazur, avoir une
stratégie est fondamental...
J'ai ainsi par exemple étudié les placements qui rapportent le plus en ce qui concerne les pubs adsense. Rien qu'en prenant un bon emplacement selon ceux qui ont expérimenté et démontré que ça fonctionnait, j'ai largement multiplié mes rentrées d'argent par 2 ou 3 (ne cherchez pas, ce n'est pas sur ce blog).

Rien qu'en écoutant ceux qui ont expérimenté et démontré qu'un formulaire pop-up fonctionnait 5 fois mieux qu'un formulaire statique, j'ai multiplié le nombre d'inscrits sur mes listes par 5 ou 6 et même plus certains jours.

Etc, etc

Faut-il savoir créer un site ?

C'est également un grand mythe qu'il faut démonter. La réponse est donc évidemment non. Comme Matthias Mazur, j'ai horreur de cet aspect technique qui, pour tout vous avouer, me gonfle un peu.

Je suis d'ailleurs toujours sur cette plateforme ultra simple qu'est Blogger. Mes collègues qui vendent des formations déconseillent de rester sur cette plateforme et de passer sous WordPress, prendre un hébergeur, etc.

Je ne leur donne pas tort. Je dis simplement que ça me gonfle ça aussi. Ici c'est gratuit, je ne prends pas la tête et je gagne quand même de l'argent, n'en déplaise à certains (quand je dis ici, c'est avec ma collection de blogs sur Blogger).

Il y a une grande différence entre créer un site et vendre sur internet. Ce sont 2 choses complètement différentes.

Comme l'enseigne Matthias Mazur, il faut utiliser internet comme un support pour vendre des produits.

L'important est de vendre et non de passer du temps à peaufiner un site qui ne rapporte rien.

Il est aujourd'hui possible de créer ou de faire créer un site pour presque rien, voir rien du tout. La technologie rend tout beaucoup plus facile, alors il faut en profiter.

Internet est un support qui touche toute la planète...
La concurrence n'est-elle pas trop importante à ce jour sur le Net ?

En francophonie, nous sommes largement à la traîne par rapport au marché anglophone et plus particulièrement américain. Nous avons en moyenne 5 ans de retard.

Sur le marché francophone, la concurrence est donc minime. Plus de 60 millions d'internautes y surfent tous les jours. Alors c'est le moment de lancer une activité sur internet car le potentiel est considérable.

De plus, 85 % de ces personnes ont déjà acheté quelques chose sur internet.

Nous verrons dans la prochaine partie ce que dit Matthias Mazur aux personnes qui ont peur de se lancer... A très bientôt. ;)

En attendant, je vous invite à voir la vidéo de Matthias Mazur  en cliquant ici .




3 commentaires:

  1. Matthias Mazur : pur escroc du Web !

    RépondreSupprimer
  2. Matthias Mazur se cache derrière les noms de Nicolas Picard, Manu Innaretablé et d'autres noms encore.

    Les escrocs comme lui finissent très mal.

    RépondreSupprimer
  3. Cher "Anonyme",

    1 - Ce que vous écrivez n'engage que vous.

    2 - Dire ce que vous avancez sans aucun développement et/ou preuve n'amène pas grand chose. Il n'y a aucun argumentaire...

    Peut-être avez-vous des raisons d'écrire ce que vous écrivez, mais dans ce cas, éclairez-nous.

    N'importe qui peut dire n'importe quoi. Dit comme ça, ces affirmations sont complètement "gratuites". Alors si vous savez des choses, dites-les. Peut-être cela rendra-t-il service à d'autres...

    Sam

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...