Je ne suis ni conseiller en gestion de patrimoine, ni avocat, ni comptable, ni banquier. Tout ce que vous trouverez ici est mon avis PERSONNEL et ce que j’ai tiré de ma propre expérience. Consultez TOUJOURS un professionnel si vous avez le moindre doute sur un investissement potentiel.

vendredi 15 novembre 2013

Etes-vous décidé à améliorer vos finances personnelles ?

améliorer ses finances personnellesDrôle de question que "êtes-vous décidé à améliorer vos finances personnelles ?". Tout le monde ou presque va répondre "évidemment".
 
Pourquoi poser la question alors ?
 
Parce que contrairement à ce que vous pensez, tout le monde n'est pas décidé à améliorer ses finances (ou ne peut pas ou ne sait pas)... Pourquoi ?
 
Il y a plusieurs raisons.
 
Nous allons voir ça ensemble.
 
1 - Ce qui touche à l'amélioration des finances personnelles n'est pas enseigné à l'école.
 
Autrement dit: on ne nous apprend pas à véritablement "faire de l'argent". Or, et bien... ça s'apprend ! Au même titre que dans plein d'autres domaines, on ne nait pas avec la science infuse !
 
Que ce soit pour conduire, faire du vélo ou exercer une profession, ne pas apprendre au préalable est plutôt risqué vous ne trouvez pas ? Bonjour les accidents...
 
Pour l'argent, c'est pareil.
 
Et ceux qui ont pas mal d'argent en savent beaucoup plus que ceux qui n'en ont pas. Ils mettent l'argent à leur service et s'en servent comme d'un outil.

J'ai un Bac+4 en Economie-Gestion. Et pourtant, tout ce que j'ai appris sur les moyens de véritablement mettre l'argent à mon service (et non l'inverse), je ne l'ai appris ni à l'école, ni sur les bancs de la fac.
 
2 - Il faut avoir confiance en soi.
 

Avoir confiance en soi...
Avoir confiance en soi...
Quand on dit aux gens qu'ils peuvent gagner bien plus d'argent et avoir une vie plus confortable, la plupart n'y croient pas.
 
Pourtant, il y a de multiples exemples de personnes n'étant parties de rien et qui sont devenues riches.
 
Si ces personnes ont pu le faire (et peuvent encore le faire en ce moment), pourquoi vous ne pourriez pas faire pareil ?
 
Il faut absolument être convaincu qu'on peut également y arriver. Il faut croire en soi. Sinon, effectivement, vous ne pourrez pas gagner plus d'argent...
 
Cela parait "tout bête" mais quand on croit en soi, on avance beaucoup plus.
 
Regardez dans votre entourage des personnes vivant beaucoup mieux que vous et prenez les comme modèle. Cela amène à...
 
3 - Reproduire les modèles qui fonctionnent.
 
Là encore cela parait "bête", mais si vous reproduisez des schémas perdants, il y a une très forte chance que vous aussi soyez perdant.
 
Au contraire, il n'y a aucune raison (à condition qu'il soit reproduit correctement) qu'un modèle gagnant ne le soit pas pour vous également...
 

appliquer des modèles qui marchent
Suivez les modèles qui marchent...
Ne suivez pas la stratégie de ceux qui n'ont "pas une tune". Suivez celle de ceux qui se paient en premier. Déposez par exemple une partie de votre salaire en premier, en tout début de mois comme épargne ou investissement ou formation.
 
Forcément, vous aurez au fur et à mesure plus d'argent.
 
Alors, oui, cela demande un effort et il faut parfois repenser sa manière de gérer. Mais on a rien sans rien (et surtout sans efforts).
 
Allez voir ceux qui ont réussi. Posez leur des questions. Apprenez de leur expérience.
 
4 - Bougez-vous !
 
Si vous ne vous bougez pas, comment voulez-vous que les choses changent ? Cela ne va pas évoluer tout seul.
 
Faites par conséquent des choses qui amènent des résultats. "Savoir que"... c'est bien. Mais l'appliquer concrètement, c'est mieux !
 
Si vous n'agissez pas, vous n'aurez rien de plus.
 
Trouvez la ou les motivations pour vous bouger: ce peut être vous, votre conjoint, vos enfants, etc.

En ce qui me concerne, c'est l'ensemble.
 
5 - Déterminez votre ou vos objectifs.
 
Que voulez-vous exactement dans votre vie ? C'est un peu comme un GPS: si vous ne savez pas où vous voulez aller, vous ne trouverez pas votre chemin.
 
Avant d'avoir une stratégie, ayez un but, le plus précis possible.

Le mien, c'est par exemple d'arrêter d'être salarié.
 
6 - Soyez contrarien.
 
Autrement dit, ne faites pas comme tout le monde.
 
Si vous faites comme la majorité qui n'a pas d'argent, vous n'en aurez pas d'avantage.
 
Au contraire si vous imitez la minorité des riches, vous aurez beaucoup plus de chance d'obtenir les mêmes résultats qu'eux. Même à une moindre échelle...
 
marché à la haussePar exemple, je suis contrarien dans mes investissements en Bourse. Résultats: + 12 000 euros dans les 6 derniers mois. Pas si mal non ? J'ai acheté certains titres soigneusement sélectionnés alors qu'ils n'étaient pas recommandés par les "anes à listes". Pas à la "mode" si vous préférez...

D'ailleurs, en Bourse, lorsque les titres sont recommandés, c'est souvent le moment de les vendre !

Autre exemple: beaucoup disent qu'adsense, c'est nul, que ça ne rapporte pas, etc.

Ah ? Ben moi je ne suis pas d'avis de la majorité et je continue d'affiner Adsense sur mes sites. Résultat: 300 à 350 € en mensuel. Et ça fait quand même près de 3600 € par an !

Rien qu'en additionnant ces 2 sources de revenus ça fait plus de 15 000 €. Ajoutez d'autres sources, le fait que je continue d'apprendre d'autres personnes ayant des revenus passifs intéressants et que je suis fermement déterminé à (beaucoup) améliorer mes finances personnelles: je suis bien parti pour atteindre mes objectifs...

Tous ces conseils, je ne les ai pas inventés. Je les retranscris d'un millionnaire: Olivier Seban. Il sait de quoi il parle car il les a appliqué avec succès.

Cela me fait plaisir de vous les communiquer à mon tour.

Alors, vous commencez quand à les appliquer vous aussi ?




Remplissez le formulaire et Recevez Gratuitement ce Pack
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
 
 

6 commentaires:

  1. Hello Sam,
    Oui, je connais tout ce que tu dis, l'ennui dans mon cas c'est que je paie maintenant mes erreurs d'années passées : vivre toujours au-dessus de mes moyens (découvert de 800 eur), être dépensière (ça se rejoint remarque), baisse de revenus depuis que je suis volontairement à Pôle-Emploi, et nombreuses mensualités de formations Internet (bientôt fini !) et 3 crédits qui me prennent le quart de mon revenu.
    En plus, j'ai acheté mon logement donc j'ai des charges de copro en plus (c'était mon choix et je ne regrette pas mais c'est pour brosser le tableau).
    Résultat : je suis asphyxiée et vraiment prise à la gorge, au point que je me demande comment je vais acheter mes cadeaux de Noël. A ce point-là, on ne peut absolument pas mettre de côté les fameux 10 % de son revenu : on est juste à se lamenter que son revenu soit englouti dans le découvert, de ne rien pouvoir acheter du tout d'extra, même pas un livre, de calculer à 10 € près. Et encore, je n'ai pas de voiture. Je crois d'ailleurs que je vais faire un rachat de crédit, tant pis pour la durée.
    Alors il me faut commencer à gagner des revenus sur Internet, puis remonter peu à peu mon découvert, rembourser mes crédits, ce qui devrait me prendre des années. Mais je ne peux que m'en prendre à moi-même. L'épargne viendra après tout ça ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Marjorie

      Je ne connais pas assez ta situation pour établir un diagnostic, mais si tu es asphyxiée, comme le dirait Lapalisse, il faut te donner de l'oxygène.

      Rééchelonner tes crédits ? Pourquoi pas.

      Tu es propriétaire. Alors peut-être peux-tu vendre ton logement et être à nouveau locataire ? Le capital que tu récupèrerais te permettrait peut-être de solder tes crédits et de repartir sur des bases plus saines...

      En tout cas, il y a des solutions j'en suis certain.

      Amicalement,

      Sam

      Supprimer
  2. Bonjour Marjorie,

    Si tu as bientôt fini de payer les mensualités de tes formations Internet, ça veut dire que tu vas bientôt avoir un peu de cash pour payer tes dettes un peu plus vite!
    Commence par virer la plus petite histoire de te motiver en libérant rapidement un peu plus de cashflow puis passe aux suivantes: on s'endette rarement en un jour, on ne se libère pas de la dette en un jour.
    Tu peux aussi vendre des objets dont tu ne te sers plus (livres, vêtements, ...) sur Amazon, Priceminister, Leboncoin, ... afin de dégager du cash, ou faire de la vente pour les formations que tu as suivies si tu les as appréciées: normalement, tu devrais pouvoir le faire par affiliation?

    Après, c'est facile à dire, surtout que tu as une grosse baisse de salaire en passant par pôle emploi.

    RépondreSupprimer
  3. je suis asphyxiée et vraiment prise à la gorge, au point que je me demande comment je vais acheter mes cadeaux de Noël. A ce point-là, on ne peut absolument pas mettre de côté les fameux 10 % de son revenu : on est juste à se lamenter que son revenu soit englouti dans le découvert, de ne rien pouvoir acheter du tout d'extra, même pas un livre, de calculer à 10 € près. Et encore, je n'ai pas de voiture. Je crois d'ailleurs que je vais faire un rachat de crédit, tant pis pour la durée.

    RépondreSupprimer
  4. Au fur et à mesure que je consulte tes différents articles, je suis de plus en plus motivée à me secouer et à faire le nécessaire pour atteindre de vrais résultats. Le seul hic, c’est que tout me semble plus facile à dire qu’à faire. Je ne sais pas par où commencer. Aurais-tu quelques astuces supplémentaires s.t.p. ? Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison,, il faut se bouger.
      Comme tu le dis, ça ne sera pas facile. Il va y avoir des obstacles, des contretemps, des choses qui iront de travers, etc.

      Mais dis toi que si chaque jour tu fais un pas, si minime soit-il, tu te rapprocheras alors de tes objectifs. Si on prend l'image de construire un mur, si tu le fais brique par brique chaque jour, cela te paraitra beaucoup moins compliqué que si tu le fais d'un bloc. Dans ce dernier cas, cela te paraitra insurmontable...

      Par où commencer ?

      1 - Elimine déjà tous tes crédits en cours. C'est difficile mais le jeu en vaut la chandelle.

      2 - Définis tes objectifs le plus précisément possible. Ex: tu veux devenir indépendante financièrement ? Oui, mais combien veux tu gagner précisément dans 3 mois, 6 mois, 1 an ? Gagner sa vie ne veut rien dire. 5 000 €/mois au contraire c'est très précis.

      3 - Quel est le chemin que tu souhaites prendre pour arriver à tes objectifs ? Il peut y en avoir plusieurs d'ailleurs... Si tu souhaites te rendre avec ta voiture quelque part, tu regardes par où passer n'est-ce pas ? Et bien pour être indépendant, c'est pareil.

      4 - Diversifie tes sources de revenus. J'en ai personnellement 5. Comme ça, si "ça merde" dans une des sources de revenus, il en a 4 autres qui continuent... C'est un peu le vieil adage "ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier".

      Allez, ACTION !

      Sam

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...